Un moment de roi

Ce matin, j’ai rendez-vous au Cep, l’hôtel icônique de Beaune, pour profiter des bienfaits de son nouveau spa. Il est presque neuf heures, le soleil est là, timide, habillant de rose et d’un bleu précieux les maisons qui se pressent les unes contre les autres. Mars s’étire paresseusement en espérant le printemps… Avant de commencer mes soins, je décide de m’installer dans le grand salon rouge de l’hôtel, qui est à la fois, un havre de paix, et une invitation à rêver. Parfois attendre est un bonheur. Après avoir parcouru distraitement quelques revues, bu un thé, je me décide à gagner le spa. Il se trouve à une encablure mais s’y rendre tient d’un voyage hors du temps, car on traverse successivement, deux cours magnifiques qui jouent avec les époques. L’une d’entre elles est embellie par un jardin où une gloriette parle aux amoureux. Après cette très courte promenade, me voici au spa où je suis accueilli par Corinne Schmitt, la Spa-manager qui a prévu pour mon plus grand bien, des soins sur mesure. Pour débuter, elle me propose une séance de cryothérapie, tout simplement parce qu’il faut avoir le corps sec et sans huile pour éviter les problèmes liés au froid extrême. J’écoute ses explications avant de rentrer, non sans une hésitation, dans une cabine individuelle, car je vais devoir affronter une température de -150°, et ce, pendant trois minutes… Une éternité glacée. Je rêve alors de mon Aubrac natal et de ses – 20° ! Dès les premières secondes, je subis un froid intense, mais curieusement, très « confortable » car il est sec. Le plus incroyable, c’est qu’à peine sorti, je ressens immédiatement un bien être, doublé d’un sentiment de légèreté. Le premier est dû à la libération d’endorphine et le second, à une relance de la circulation sanguine. En trois minutes et quelques secondes, j’ai gagné dix ans ! Pour calmer mon enthousiasme, et encadrer cette énergie naissante, Corinne m’installe sur l’hydrojet, en fait, un matelas d’eau paré de toutes les vertus. En effet, grâce à ce petit bijou de technologie, je vais pouvoir bénéficier d’un programme spécifique… et « of course » il y en aura un pour vous ! Après le froid sibérien, la douceur d’une oasis, les surprises se succèdent… Selon mes désirs, et tout en suivant les conseils éclairés de Corinne, j’ai plusieurs choix dont celui de profiter des bienfaits du sauna ext rieur qui se trouve dans un tonneau géant (Bourgogne oblige!) ou de la douche sensorielle, sans oublier les lits de relaxation chauffants qui permettent aux uns et aux autres de faire une pause agréable. Mais cette échappée belle n’est pas terminée car vous allez pouvoir faire maintenant votre cure de beauté. A savoir : un gommage du corps au Pinot noir grand cru de la Maison Vinésime, juste avant de gagner un lit de flottaison pour un enveloppement au Richebourg. Deux plaisirs en un ! Après, rinçage à grandes eaux… Vous voilà avec une peau de bébé, prête pour un massage. Massage joliment baptisé Rituel Vinésime qui dure pas moins d’une heure un quart ! Vous allez tutoyer le paradis avant d’y mettre définitivement un pied, grâce aux vertus prodiguées par un merveilleux soin de visage. Le seul point noir de tout cela, c’est qu’il faut bien, à un moment donné, quitter les lieux ! Alors, si vous souhaitez prolonger cette belle parenthèse, il ne vous est pas interdit de réservez une chambre au Cep. Ainsi, vous serez pour quelque temps, un grand Duc de Bourgogne, et votre amoureuse, une dame de la Cour ! Il est des rêves qu’on ne peut se refuser.

SPA Marie de Bourgogne
Hôtel LE CEP
27, Rue Maufoux – 21200 BEAUNE
Tél. : 03 80 22 35 48
resa@hotel-cep-beaune.com
hotel-cep-beaune.com