Beaujeu et belles huiles

Le hasard et les jours … Au début des années 80, la famille de Jean Marc Montegottero s’installe dans la petite ville de Beaujeu, qui est rien de moins que la capitale du Beaujolais. Ils reprennent avec succès la quincaillerie locale, la développent et pensent à juste titre, que le tour est bien joué et l’histoire écrite. Mais voilà, en 1981, Jean Marc découvre dans l’arrière boutique, un moulin du XIXe sièce. Un coup de foudre et la naissance d’une passion. A partir de ce moment, il décide de relancer cette activité séculaire qui a contribué longtemps à la prospérité de ce terroir. On peut voir encore aujourd’hui, les vestiges de nombreux moulins essaimés le long de l’Ardières. Il démarre « petit » en travaillant pour une clientèle particulière locale qui lui confie noix et noisettes pour en tirer des huiles de qualité. Son travail plaît, mais lui sait que la route va être longue et pentue. De fait, il part pour l’Isère faire ses classes et apprendre le métier. Ainsi, de 1981 à 1987, l’activité de la Maison reste confidentielle, même si sa signature commence à être connue par quelques initiés. l’aventure va réellement démarrer avec l’aide de son cousin Franck Petagna, qui de son côté va devenir M.O.F de cuisine en 2000. Séduit tant par son travail que son enthousiasme, il l’introduit dans le monde feutré de la Haute Gastronomie lyonnaise. Là, entre autres, il va faire la connaissance de Guy Lassausaie ou encore de Christian Têtedoie. Des chefs emblématiques qui vont devenir très vite les ambassadeurs de la Maison. Le pli est pris, d’autres vont suivre, tant en France qu’à l’étranger. La recette est simple, Marc travaille de concert avec eux car ils sont à la fois, très soucieux de la qualité, amoureux du goût, et respectueux de leur terroir. C’est ainsi, qu’ensemble, ils vont remettre en lumière certaines huiles oubliées, dont la fameuse navette, mais aussi, montrer toutes les richesses de l’huile de noix ou de noisette …

En oeuvrant ainsi, Jean-Marc a su créer des passerelles entre hier et aujourd’hui pour nous offrir « in fine » un produit fin, complètement naturel. Un fruit … une huile ! Aujourd’hui, l’huilerie est connue par les gourmets du monde entier, mais Beaujeu reste Beaujeu, et que vous soyez agriculteurs, ou simple particulier, vous pouvez encore porter vos fruits à Jean Marc, qui se fera un plaisir de réaliser pour vous, une huile sur mesure. Mais si le coeur vous en dit, vous pouvez l’accompagner dans son aventure en achetant un noyer. Là où il sera, vous serez et nul doute, que la nature qui sait être généreuse, vous le rendra bien. En attendant, de le voir grandir et vos rêves avec, vous pouvez déjà imaginer quelque futur possible en dégustant les nombreuses créations de Jean Marc, qui sont toutes de pures merveilles … naturelles.

Huilerie Beaujolaise
La Boutique
29, rue des Echarmeaux
69430 BEAUJEU
tél 04 74 69 28 06
www.huilerie-beaujolaise.com